Accueil > Français > Livres, documents, revues, vidéos & audios > LIVRE - L’Expérience des situations-limites, sous la direction de Gilles (...)

LIVRE - L’Expérience des situations-limites, sous la direction de Gilles Bataillon et Denis Merklen

jeudi 19 novembre 2009, mis en ligne par Dial

- Éditions Karthala
- Collection Hommes et Sociétés : Anthropologie
- Parution : octobre 2009
- ISBN : 978-2-8111-0260-9
- 252 p.
- 25 €.

Guerre civile, défaillance généralisée de l’État ou effondrement des
systèmes sociaux, autant de mots qui caractérisent les situations qu’ont
connues nombre de pays latino-américains, tout comme l’URSS, l’Algérie
ou le Kurdistan au XIXe et au XXe siècles. Ces situations ne tiennent
pas simplement à des faits objectifs, elles tiennent aussi aux sentiments
des acteurs de ne plus avoir barre, ni sur le présent ni sur le futur. Tous
ne feront pas pour autant les mêmes choix et ne sont pas confrontés aux
mêmes contextes qui souvent varient en fonction des cadres locaux. Par
delà l’impression de chaos généralisé, les gens apprennent à s’orienter,
à agir en se préoccupant de leur survie au jour le jour, ce dans un espace
rétréci à l’horizon de l’expérience la plus immédiate, un quartier voire
une rue, un village, un lieu-dit.

Les auteurs des études qui composent ce recueil ont fait le choix de
s’interroger sur des situations-limites en privilégiant la description ethnographique.

Ces descriptions des actions les plus concrètes et prosaïques,
l’attention du langage des acteurs et aux récits qu’ils font de leur expérience permettent de comprendre comment s’imposent et se construisent
des régulations sociales telle la « loi du silence », la « contrainte » ou
des « pactes hobbesiens ». Ces approches font comprendre comment
s’effectuent les basculements dans ces « situations extrêmes », comment
des habitus en vigueur avant ces moments de crise pèsent sur le déroulement
des événements, comment ces situations sont plus variées et plus
mouvantes qu’on ne le perçoit habituellement. On observe également
comment ces situations sont à leur tour définies à partir de la manière
dont les acteurs y font face.

Sommaire :

Introduction

- Gilles Bataillon, Denis Merklen, L’expérience des situations-limites

Première partie : L’effondrement des repères ordinaires

- Patricia Sampaio Silva, De l’envers et de l’endroit ou l’éternel basculement dans la violence dans le Pajeù (Brésil XIXe-XXe siècles)
- Gilles Bataillon, Astros et cruces, pratiques et imaginaires des premiers guérilleros miskitus (Nicaragua 1981-1982)
- Hamit Bozarslan, Régimes de subjectivité et expériences limites dans la contestation kurde (1946-1999)
- Silvia Sigal, Les élections primaires du parti justicialiste. Une saga péroniste
- Pablo Semán, Histoire, best-sellers et politique. La révision de l’histoire nationale, une issue pour la crise en Argentine ?
- Michel Agier, Violences et déplacements forcés en Colombie

Deuxième partie : repérages et actions dans le chaos

- Dennis Rodgers, Les bandes comme stratégie de « survie sociale » au Nicaragua
- Vincent Bloch, L’expérience de la lucha : la recomposition des normes dans la société cubaine
- Denis Merklen, bottom-up or top-down ? Solidarité, violence et politique à Port-au-Prince
- Capucine Boidin, « On a abandonné l’organisation parce qu’elle avait un style plus ou moins terroriste »
- Smaïn laacher, Juger de la persécution. État, violence politique et demande d’asile. Le cas de la France
- Carlos Iván Degregori, Violence et racisme dans une société plurielle. Les avatars de la Commission de la vérité et de la réconciliation au Pérou
- Véronique Garros, Kolyma : réflexions sur le « témoignage empêché »
- Gonzalo Sanchez, Incertaines frontières du crime. Fin ou dénaturation du délit politique ?

Postface

- Daniel Pécaut

Auteurs et autrices

Gilles Bataillon est directeur d’études à l’École des hautes études en
sciences sociales (Paris) et professeur associé au Centro de Investigación y Docencia Económicas (Mexico).

Denis Merklen est maître de conférences à l’Université Paris 7 Denis
Diderot et chercheur à l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les
enjeux sociaux, IRIS-EHESS.

Avec la participation de : Michel Agier, Vincent Bloch, Capucine
Boidin, Hamit Bozarslan, Carlos Iván Degregori, Véronique Garros,
Smaïn Laacher, Daniel Pécaut, Dennis Rodgers, Patricia Sampaio,
Gonzalo Sánchez, Pablo Semán, Silvia Sigal.


Fiche du livre sur le site de l’éditeur : http://www.karthala.com/rubrique/detail_produit.php?id_oeuvre=2127

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>> PDF Formato PDF