Accueil > Français > Dial, revue mensuelle en ligne > Archives > Années 2000-2009 > Année 2005 > Avril 2005 > AMÉRIQUE LATINE - Célébrations et manifestations en El Salvador pour les 25 (...)

DIAL 2799

AMÉRIQUE LATINE - Célébrations et manifestations en El Salvador pour les 25 ans du martyre de Mgr Romero

samedi 16 avril 2005, mis en ligne par Dial

Pendant la seconde quinzaine du mois de mars, diverses manifestations et célébrations ont eu lieu à San Salvador (El Salvador) pour célébrer le 25e anniversaire de « la mort et de la résurrection » de Mgr Romero. Dial a réalisé à cette occasion un reportage photographique pour ses lecteurs.


Les paroles de Mgr Romero sont imprimées sur les chemises des manifestants, en voici quelques-unes :

- Monseigneur Romero, à 25 ans de ton martyr, tu as ressuscité l’espérance de libération de la jeunesse salvadorienne

- Mgr Romero est vivant

- « Une Eglise qui ne s’unit pas aux pauvres n’est pas la véritable Eglise de Jésus-Christ. »

- Monseigneur Romero et les pauvres
« Je suis simplement le pasteur, le frère, l’ami de ce peuple, celui qui connaît ses souffrances, ses angoisses. Et c’est au nom de ces voix que j’élève ma voix »

- « S’ils me tuent, je ressusciterai dans le peuple salvadorien »

- « Que mon sang soit semence de liberté... Que ma mort soit pour la libération de mon peuple et en témoignage d’espérance dans l’avenir. »

- « Nous ne pouvons pas garder les vieilles traditions qui n’ont pas de raison d’être, encore moins ces structures dans lesquelles le péché a pris place. A partir de ces structures, on violente, on fait des injustices et on commet des désordres. On ne peut pas qualifier de chrétien une société, un gouvernement, une situation lorsque, dans ces structures vieillies et injustes, nos frères souffrent tant. »

- Exposition sur les personnes massacrées ou disparues pendant la guerre civile en El Salvador :
« Celui qui s’engage avec les pauvres, doit suivre le même destin que les pauvres. »

- « Ne pensons pas, frères, que nos morts se sont éloignés de nous. Leur ciel, leur récompense éternelle les rend parfaits dans l’amour.
Ils continuent d’aimer les mêmes causes pour lesquelles ils sont morts. Cela veut dire que, dans El Salvador, cette force libératrice ne compte pas seulement avec ceux qui restent vivants, mais elle compte avec tous ceux qu’on a voulu tuer et qui sont encore plus présents qu’auparavant dans le mouvement du peuple. »

- « Un peuple inorganisé est une masse avec laquelle on peut jouer, mais un peuple qui s’organise et défend ses valeurs, sa justice, est un peuple qui se fait respecter. »

- « Dans les diverses conjonctures politiques, ce qui est digne d’intérêt est le peuple pauvre. »

- « Je suis fier d’être au milieu de mon peuple et de sentir l’affection de tous ces gens. »

- « Il ne faut pas voir les professions seulement comme des moyens de gagner de l’argent et de se placer politiquement ou socialement. Il faut rechercher comme le font les jeunes aujourd’hui, le service de l’humanité, la meilleure efficacité pour ma vie, non pour gagner mais pour servir.
Quelle belle jeunesse ! »

- Le slogan scandé par ces jeunes : « Nous voulons des évêques qui soient au côté des pauvres. »


- Dial – Diffusion d’information sur l’Amérique latine – D 2799.
- Traduction Dial.

En cas de reproduction, mentionner la source francaise (Dial) et l’adresse internet de l’article.

Les opinions exprimées dans les articles et les commentaires sont de la seule responsabilité de leurs auteur-e-s. Elles ne reflètent pas nécessairement celles des rédactions de Dial ou Alterinfos. Tout commentaire injurieux ou insultant sera supprimé sans préavis. AlterInfos est un média pluriel, avec une sensibilité de gauche. Il cherche à se faire l’écho de projets et de luttes émancipatrices. Les commentaires dont la perspective semble aller dans le sens contraire de cet objectif ne seront pas publiés ici, mais ils trouveront sûrement un autre espace pour le faire sur la toile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>> PDF Formato PDF